Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Plan de résilience : Bouclier tarifaire et soutien des entreprises sur les dépenses de gaz et d'électricité

Entreprises, vous avez des questions sur les mesures prises dans le plan de résilience ? Prenez contact avec nos conseillers pour étudier ensemble les différentes possibilités.
numéro unique actu
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 18 mars 2022

La Chambre de Commerce et d'Industrie des Deux-Sèvres mobilise ses 12 conseillers terrain sur l'ensemble du territoire pour vous informer sur les aides mises en place à ce jour et vous orienter dans vos démarches afin de faire face à cette nouvelle crise. 

 

Pour cela, un numéro unique est en place : 0 800 006 079

 

Le Premier ministre a présenté, le 16 mars 2022, les grandes lignes du plan de résilience économique et sociale pour faire face à la hausse du coût des matières premières, les difficultés d'approvisionnements, la hausse du prix de l'énergie et aux mesures des restrictions sur les importations et les exportations liées à la crise en Ukraine.

 

Lire l'intégralité du Plan de résilience économique et sociale

 

 

 

Renforcer le "Bouclier tarifaire" pour les petites entreprises :

Pour compléter les mesures actuelles visant à endiguer la hausse des prix du gaz et de l'électricité, une "remise carburant" de 15 centimes par litre a été mise en place par le Gouvernement entre le 1er avril et le 31 juillet 2022.

L'ensemble des français bénéficieront de cette "remise carburant", les particuliers comme les professionnels.  Cela inclut notamment les transporteurs routiers, les taxis, les VTC, le transport public de voyageurs, les professionnels du domicile, les transporteurs sanitaires, les agriculteurs, les acteurs du bâtiment et des travaux publics, ainsi que les pêcheurs.

Cette "remise carburant" sera financée par l'État. Elle représente plus de 2 milliards d’euros sur cette période de 4 mois.

En savoir plus sur la "remise carburant"

 

 

Soutenir les entreprises dont les dépenses de gaz et d'électricité représentent une part élevée des charges :

Jean Castex a annoncé la mise en œuvre d’une nouvelle aide, pour les entreprises se développant dans les secteurs les plus touchés par l’augmentation du prix de l’énergie.

Ainsi, les sociétés dont les dépenses de gaz et d’électricité représentent au moins 3% de leur chiffre d’affaires pourront bénéficier d’une prise en charge de la moitié du surplus de leurs dépenses énergétiques. Cette aide sera plafonnée à 25M€.

Cette mesure exceptionnelle sera mise en oeuvre dès que possible pour la période du 1er mars au 31 décembre 2022.

 

Plus d'infos sur le dispositif 

 

 

Lire l'intégralité du Plan de résilience économique et sociale

 

 

contact

CONTACT

Jean-Christophe DUNOT

Responsable appui développement entreprises en proximité

06 15 32 91 12

[email protected]